En fait, vous devriez avoir honte, pauvres petits pantins d'une vérité révélée que vous n'êtes pas capables de remettre en question quand bien même elle n'est établie ni sur le plan scientifique ni sur le plan judiciaire! Des myriades de controverses existent que vous croyez pouvoir nier en portant des attaques ad hominem contre ceux qui contredisent avec force arguments les thèses insuffisantes des rapports officiels!
« godspeed » aka « charmord », chez les Sceptiques du Québec

Mon point de vue transcende la controverse au lieu de la trancher - ou pire la nier -, sans avoir la compétence pour ce faire....

« charmord » aka « godspeed », dans les forums de France 2

Ben alors, elles existent ces controverses, ou pas ?

Qu'est-ce que le CEC ?
Le CEC (Comité d'Études sur les Conspirationnistes) est un organe informel de recherches scientifiques fondé implicitement le 5 décembre 2007, date de la première apparition du premier spécimen de conspirationniste carabiné sur un forum de discussions quelconque(s). Un nouveau spécimen y apparaîtra en avril 2008.

Réunissant divers intervenants du groupe en une structure assez lâche et ayant une méthode de travail éhonteusement copiée sur celle du Comité d'Études du Luc2 (CEL2), le CEC essaie depuis ce jour de comprendre les conspirationnistes de la façon la plus globale possible.
Qu'est-ce que le conspirationniste, alors ?
Cette question constitue l'un des principaux champs de recherche du CEC. Vous trouverez sur ce site les informations les plus à jour sur les dernières avancées scientifiques dans ce domaine de la recherche de pointe.
Quels sont les projets du CEC ?
Les études sérieuses sur les conspirationnistes n'en sont encore qu'à leurs premiers balbutiements. De nombreuses questions passionnantes restent en suspens.

Études déjà menées sur les spécimens Connus à ce jour :
⋅ D'où viennent-ils ?

⋅ Pourquoi n'y sont-ils pas resté ?

⋅ Qui sont-ils ?

⋅ À quoi servent-ils ?

⋅ Comment peuvent-ils être ce qu'ils sont ?

⋅ Comment les détecter dès leurs premiers posts ?

⋅ Comment détecter leur présence ?

⋅ À quoi ressemblent-ils ?

⋅ Un humain normal peut-il espérer communiquer avec eux ?

⋅ Quelle logique comprennent-ils ?

⋅ Quel est leur cheminement logique ?

⋅ Peuvent-ils apprendre ?

⋅ Quel langage parlent-ils ?

⋅ Comment mieux les comprendre ? (Dictionnaire des sophismes)

⋅ Sont-ils contagieux ?

⋅ Comment puis-je propager à mon tour ce syndrome ?

⋅ Existe-t-il un traitement efficace et remboursable par les assurances maladies ?

⋅ De quoi se nourrissent-ils ?

⋅ Quel est leur habitat naturel ?

⋅ Sont-ils des prédateurs ?

⋅ Ont-ils des prédateurs ?
Pas le moindre ?
Vous en êtes sûr ?
À 100 % ?
Mais comment on va faire alors ?

⋅ Toute considération morale mise à part, comment s'en débarrasser définitivement ?
Franchement ?
Hein ?
Dites ?
Quel régime alimentaire le conspirationniste suit-il ?
      Nous avons de bonnes raisons de penser que le conspirationniste est, certainement inconsciemment, complètement masochiste. Car sinon pourquoi chercherait-il à ce point à s'attirer les foudres des autres dans des environnements qui lui sont hostiles ? Bien qu'il crie à son corps défendant qu'il ne cherche que la vérité, sa prose, son égo surdimensionné si bien montré, son mépris pour les âmes inférieures que nous sommes, les insultes qu'il nous jette au visage sont autant de prières envers nous de lui renvoyer la balle et de le mépriser et l'insulter tout autant.

      Il aime ça. Profondément. Dans beaucoup de messages, il nous invite à plus d'humilité :
SORTEZ DONC LA CHARPENTE QUE VOUS AVEZ DANS LES YEUX AVANT DE ME CHERCHER UNE POUTRE DANS LE MIEN ; (sic)
A bon entendeur j'avais dis tant que vous n'apporterez aucuns faits phisique demontrant que ce qui a été fait soit verifiable ,je n'interviendrai apas si vous n'attaquez pas ma personne.
      Et il affiche trop sa parfaite supériorité pour qu'on l'accepte en tant que tel. Il veut qu'on l'insulte, qu'on lui dise qu'il ne lit pas nos messages. Pour ce faire, il répond sans tenir compte de nos arguments sans méchancetés, et ne garde que ceux qu'il voulait lire, ou mieux, lit nos textes de façon à y voir des insultes envers lui.

      Sa tactique est de noyer sous la quantité, certainement pas de mettre un minimum de qualité derrière ses messages. Réfléchir aux questions posées (voire tout court), faire un minimum d'autocritique, ne pas se contenter de copier-coller des messages postés ailleurs, formuler une thèse minimalement structurée plutôt que d'accumuler des « indices » pris à gauche et à droite... tout ça le ralentirait.

      Le conspirationniste s'est créé un monde de vérité qu'il doit conquérir, mais il a surtout inventé le monde dans lequel il est déjà : un espace d'échange rempli de monstres pleins de mauvaise foi, de rancune, de haine envers lui. Des gens qui le détestent et qui le frappent quoi qu'il dise. Des personnes qui ont le mal en elles et dont l'existence pitoyable n'est gérée que par le désir de détruire leur ennemi : le conspirationniste. Ce monde lui permet de jouir de sa mégalomanie et de son masochisme.

      Le conspirationniste se nourrit donc de la haine des autres, de la stupidité qu'il croit voir dans chacun, de la vérité qu'il côtoie tous les jours et de ces innombrables victoires qu'aucun de ses adversaires n'a jamais avoué comme telle.

Pour montrer que le CEC n'est pas qu'un endroit austère, notre vénérable institut a mis en place une machine rigolote :

Le crackpot index du 11 septembre
Pour conclure, nous vous rappelons la marche à suivre si les théoriciens du complot vous insupportent grandement :

Coupez Internet, et les conspiros disparaîtront.

Un témoignage qui va dans ce sens

Valid XHTML 1.0 Transitional
Parce que le conspirationnisme a évolué, il fallait que je mette à jour ce site. Finis les petits délires d'altermondialistes qui accusent autrui de leurs insuccès, il y a pire maintenant.

Plus que jamais, l'alt-right ou l'extrême-droite sont devenus de redoutables ennemis qui abusent de slogans simplistes pour mieux faire passer leurs thèses. Les années 2020 seront les nouvelles années 1930.

CEC v2.0 — © 2011-2017 by 240-185
Mail : roundsoftstudioHATTEgmail.com