En fait, vous devriez avoir honte, pauvres petits pantins d'une vérité révélée que vous n'êtes pas capables de remettre en question quand bien même elle n'est établie ni sur le plan scientifique ni sur le plan judiciaire! Des myriades de controverses existent que vous croyez pouvoir nier en portant des attaques ad hominem contre ceux qui contredisent avec force arguments les thèses insuffisantes des rapports officiels!
« godspeed » aka « charmord », chez les Sceptiques du Québec

Mon point de vue transcende la controverse au lieu de la trancher - ou pire la nier -, sans avoir la compétence pour ce faire....

« charmord » aka « godspeed », dans les forums de France 2

Ben alors, elles existent ces controverses, ou pas ?

Qu'est-ce que le CEC ?
Le CEC (Comité d'Études sur les Conspirationnistes) est un organe informel de recherches scientifiques fondé implicitement le 5 décembre 2007, date de la première apparition du premier spécimen de conspirationniste carabiné sur un forum de discussions quelconque(s). Un nouveau spécimen y apparaîtra en avril 2008.

Réunissant divers intervenants du groupe en une structure assez lâche et ayant une méthode de travail éhonteusement copiée sur celle du Comité d'Études du Luc2 (CEL2), le CEC essaie depuis ce jour de comprendre les conspirationnistes de la façon la plus globale possible.
Qu'est-ce que le conspirationniste, alors ?
Cette question constitue l'un des principaux champs de recherche du CEC. Vous trouverez sur ce site les informations les plus à jour sur les dernières avancées scientifiques dans ce domaine de la recherche de pointe.
Quels sont les projets du CEC ?
Les études sérieuses sur les conspirationnistes n'en sont encore qu'à leurs premiers balbutiements. De nombreuses questions passionnantes restent en suspens.

Études déjà menées sur les spécimens Connus à ce jour :
⋅ D'où viennent-ils ?

⋅ Pourquoi n'y sont-ils pas resté ?

⋅ Qui sont-ils ?

⋅ À quoi servent-ils ?

⋅ Comment peuvent-ils être ce qu'ils sont ?

⋅ Comment les détecter dès leurs premiers posts ?

⋅ Comment détecter leur présence ?

⋅ À quoi ressemblent-ils ?

⋅ Un humain normal peut-il espérer communiquer avec eux ?

⋅ Quelle logique comprennent-ils ?

⋅ Quel est leur cheminement logique ?

⋅ Peuvent-ils apprendre ?

⋅ Quel langage parlent-ils ?

⋅ Comment mieux les comprendre ? (Dictionnaire des sophismes)

⋅ Sont-ils contagieux ?

⋅ Comment puis-je propager à mon tour ce syndrome ?

⋅ Existe-t-il un traitement efficace et remboursable par les assurances maladies ?

⋅ De quoi se nourrissent-ils ?

⋅ Quel est leur habitat naturel ?

⋅ Sont-ils des prédateurs ?

⋅ Ont-ils des prédateurs ?
Pas le moindre ?
Vous en êtes sûr ?
À 100 % ?
Mais comment on va faire alors ?

⋅ Toute considération morale mise à part, comment s'en débarrasser définitivement ?
Franchement ?
Hein ?
Dites ?
5 raisons pour lesquelles les théories du complot sont en train de détruire le monde


On connait tous un théoricien du complot. Peut-être que c’est ce lycéen qui n’arrête pas de mettre des photos de « chemtrails » sur son mur Facebook, ou un oncle qui écoute les radios alternatives et qui pense qu’Obama est un Reptilien dissimulé sous une peau d'humain. Il est facile de rire de ces gens et de se flatter d'être intellectuellement supérieur à eux, mais en faisant cela, on passe à côté de quelque chose d’important : ils sont en train de remporter la bataille.
Hé oui, il est temps de prendre les théoriciens du complot au sérieux, mais pas pour les raisons qu’ils voudraient.

Plus les gens ont accès à un grand nombre d’informations, pire c’est
Juste après l’assassinat de Kennedy, environ 52% des gens pensaient qu’il y avait une sorte de conspiration à l’œuvre, d’après les sondages de l’époque. Évidemment, c’était les années 60, une époque arriérée où l'on ne pouvait pas encore tapoter son iPhone et tomber aussitôt sur un démontage en règle des théories du complot, ni trouver d'explications élémentaires pour des phénomènes comme celui de la « balle magique ». Depuis, en cinq décennies, le nombre de diplômés de l’université a grimpé en flèche et l’intégralité du savoir humain a été rendu disponible instantanément, à presque tout le monde et à tout moment. Résultat : ces 52% de gens qui croient au complot… sont passés à 61%, putain !

I HAVE NO IDEA
Désolé mais le fait que les gens deviennent de plus en plus cons est la seule conspiration qui n’existe pas que dans votre tête.


Oh putain, mais ça veut dire que certains d’entre vous croient presque à coup sûr à la conspiration contre JFK. Mais nous ne sommes pas là pour vous insulter, juste pour dire qu’à un certain moment, vous avez entendu parler des théories du complot, mais aussi que vous n’avez pas écouté les experts qui les ont réfutées il y a déjà longtemps. Voilà où nous voulons en venir – toute l’information est là, à portée de main, mais la part minuscule que retient votre esprit est celle qui ne repose sur aucune preuve.

Et on le voit partout : 37% des Américains pensent que le réchauffement climatique est un mensonge véhiculé par une conspiration d’au moins 30000 climatologues agissant en coulisses dans un but tenu secret. Et il y a ensuite un noyau dur d’environ 20% qui croient à peu près à n’importe quoi – depuis le gouvernement américain qui aurait mis en scène les attentats du 11-Septembre, jusqu’aux preuves que des extraterrestres sont venus nous rendre visite. Et il y a encore 28% de gens qui croient en une conspiration unique chapeautant le tout, impliquant une classe d’élites contrôlant secrètement, en gros, tous les évènements dans le monde. Des guerres au Moyen-Orient jusqu’à la rédaction de cet article, nous ne sommes tous que des marionnettes. Regardez cette vidéo qui vous explique pourquoi Beyonce est au coeur de tout ça :

L’ironie dans cette affaire, c’est que la vidéo ci-dessus révèle une vérité bien plus effrayante qu’une sombre conspiration alliant des banquiers sionistes à la maison de disques de Jay-Z : c'est le fait qu'accéder aux infos ne nous rend pas effectivement plus intelligents.

Une théorie encore plus bête selon laquelle la fusillade de Sandy Hook n’a jamais eu lieu a reçu l’attention des médias mainstream à cause de complotistes qui avaient scruté en détail les photos et les reportages – n’importe quel pixel mal placé est une preuve que Photoshop est passé par là, n’importe quel mot mal prononcé dans un reportage est la preuve d’une manipulation.

See, conspiracy buffs have a very specific method -- they'll pore through the available data until they find something that confirms their belief, like an odd shadow in a single moon landing photo that somehow proves the whole thing was the most expensive and pointless hoax of all time (seriously, if they were going to fake it, couldn't they have thrown in some aliens or something to make it interesting?). They ignore all of the other evidence, so the sheer volume of available data actually makes their job easier.

I HAVE NO IDEA
Ou dire juste que c'était technologiquement impossible pendant qu'on propose une théorie qui était en fait technologiquement impossible.

During the 9/11 attacks, for instance, the BBC reported on rumors that Building 7 of the World Trade Center had collapsed, while the building was clearly visible in the background (it would collapse a half hour later). It was a simple misreading of a report, but to the conspiracy buffs, it was proof that the BBC was in on staging the attacks (along with all other news agencies, all government agencies, all scientists, and pretty much everyone you know). The even stupider theory that the Sandy Hook shooting never actually happened made it all the way to mainstream media attention due to conspiracy theorists poring over photographs and news reports -- any misplaced pixel on a photo is proof of Photoshop, any misspoken word in a news report is evidence of a cover-up.

Les conspirationnistes peuvent alors ouvrir un sujet de discussion pour partager leurs théories et bannir/supprimer toute opinion contraire ― créant un îlot dans lequel il est ridicule de ne pas croire que les victimes du meurtre qu’on voit aux infos sont des robots et/ou des hologrammes. Allez voir les commentaires en bas de page et préparez-vous à entrer dans la quatrième dimension : un des types a mis un message comme quoi le massacre de Sandy Hook a été perpétré par le même escadron qui « a commencé sa carrière au service du mal en ayant bidonné la mort d’Elvis et en faisant disparaître les témoins dans un programme de protection », et le plus beau c’est que personne ne vient le contredire !

I HAVE NO IDEA
Waouh, il y a un escadron de la mort à l’endroit où on peut rencontrer Elvis ? Où est-ce qu’on signe ?


Bon et alors, direz-vous, qu’est-ce que ça peut bien faire que des gens croient de temps en temps à des théories délirantes ? Hé bien, il y a le fait que…

Des gens en meurent
Nous pouvons donc déjà voir qu'il y a une faille pernicieuse dans le cerveau humain qui nous conduit à prêter bien plus attention aux opinions minoritaires. Après tout, ce qu’on dit a plus d’intérêt du seul fait que cela se distingue de l’ordinaire, genre la façon dont on remarque la seule rose rouge qui pousse au beau milieu du gazon, ou, en l'occurrence, la seule crotte de chien sur un carrelage blanc. Ainsi, quand 99% des scientifiques sont d'accord que, par exemple, les bénéfices des vaccins l'emportent largement sur les risques, cela devient un bruit de fond ennuyeux. Mais quand, en 1998, le journal médical « The Lancet » publia une seule étude isolée qui montrait un lien possible entre le vaccin ROR (Rougeole, Oreillons, Rubéole) et l'autisme, cela créa une panique mondiale qui fait toujours rage 16 ans plus tard.

I HAVE NO IDEA
Pffff, qu'est-ce qu'un docteur y connaît en médecine ? Écoutons plutôt ce que le mannequin de Playboy a à dire.


L'article fut presque immédiatement dénoncé en tant que fraude, retiré après des excuses et son auteur interdit de pratiquer la médecine, ce qui est à peu près la façon la plus dure dont on puisse dire à un scientifique d'aller se faire foutre en sautant dans un puits. Mais le génie de la conspiration était déjà sorti de la lampe à conneries, et toute la « science authentique » du monde était insuffisante pour l'y faire retourner ; la rétractation de l'article était vue comme une couverture, amenant un essor des théories du complot autour des grands labos pharmaceutiques qui essaient de nous tuer avec des vaccins. C'est un parfait exemple d'un dysfonctionnement dans la psychologie humaine qui rend cela possible ; le simple fait que l'affirmation est outrageuse et rejetée par les experts rend les gens plus enclins à y croire.

Ainsi, du fait que des parents ne font plus vacciner les enfants, nous assistons à un nombre croissant de maladies telles que la coqueluche et la rougeole. En 2012, les USA ont souffert de la pire épidémie de coqueluche depuis 70 ans ; dans l'état de Washington, li y avait plus de 2520 cas, soit une augmentation de 1300 % par rapport à l'année précédente, tout ça parce que l'état a le plus fort taux de parents refusant la vaccination. Et ne parlons pas de l'horrible message envoyé aux enfants atteints d'autisme (« On pense littéralement que ça serait mieux pour toi si tu crevais de rougeole, connard ! »). Ce site entretient un décompte des morts, si vous êtes intéressé.

I HAVE NO IDEA
Morts dues aux anti-vaccins
Nombre de maladies qu'il aurait été possible d'empêcher : 134.786
Nombre de morts qu'il aurait été possible d'empêcher : 1.393
Nombre de cas d'autismes scientifiquement liés à la vaccination : 0

Succès déverrouillé : La conjuration des imbéciles (20G)


Et voilà où l'aspect « théorie du complot » rend tout cela bien plus mortel. Comme ils redoutent que les scientifiques et les entreprises pharmaceutiques soient tous complices dans l'affaire, les gens ont tendance à croire seulement les paroles de gens extérieurs à ces milieux, qui n'ont donc aucune idée de ce dont ils parlent (par exemple, des célébrités comme Éric Cantona). Il est avéré que quand des gens célèbres parlent des « dangers » de la vaccination, ils causent une chute des taux de vaccinations, qui n'est rattrapée qu'au bout de trois ans.

Et ce n'est pas seulement les vaccins, la même année que l'étude des vaccins ROR, « The Lancet » publia aussi une étude tout aussi bancale liant les pommes de terre génétiquement modifiées aux troubles intestinaux. Dans ce cas, le journal savait que c'était probablement des conneries, mais avait publié quand même l'étude pour éviter des suspicions de complot contre leurs auteurs.

I HAVE NO IDEA
Oh, chérie.


Pourquoi ? Parce qu'il y a une défiance contre la nourriture OGM fondée sur une opinion minoritaire qui panique et qui prouve qu'elle est aussi dommageable que le mouvement anti-vaccins. Au début des années 2000, la Zambie était touchée par une famine dévastatrice, et les USA envoyèrent des aides humanitaires sous la forme de graines génétiquement modifiées. Le président du pays refusa l'aide en disant que c'était du « poison », et les 500 tonnes furent toutes mises sous verrou, ceci sur le seul conseil d'organisations comme Greenpeace qui avait briefé le gouvernement sur les dangers posés par l'ingestion du grain. Peu importe qu'il n'y ait jamais eu un seul cas documenté de maladie causée par la nourriture génétiquement modifiée, ce qui le met au niveau des risques posés par les loups-garous, alors que les risques médicaux de ne rien manger du tout sont, eux, plutôt bien connus.

C'est une industrie à but lucratif
Bien sûr, la plupart de l'hystérie ci-dessus est mue par la méfiance envers les grands groupes, ce qui est en lui-même quelque chose de sain. Les corporations se foutent absolument de vous (General Motors avait apparemment laissé passer un défaut mortel de sécurité pendant une décennie avant de s'embêter d'un rappel). Mais ce que les amateurs de complots ne comprennent pas est qu'ils sont victimes d'une industrie de masse à but lucratif. Zappez juste sur History Channel : après être passée d'une programmation fondée sur l'Histoire à de la télé-« réalité » (ce sont des guillemets sarcastiques !), leur audimat a explosé grâce à une grille de qualité qui inclut des émissions telles que « Conspiration », « Anciens extra-terrestres », « Chasseurs d'OVNI ». À l'époque où elle était dédiée aux documentaires factuels, elle était la 20ème chaîne la plus regardée du câble, mais être passé d'Hitler aux petits hommes verts l'a fait monter dans le top 5. La connerie fait vendre.

Cependant, personne n'est de taille face à l'argent généré par des escrocs radiophoniques comme Alex Jones et Glenn Beck. À travers leurs empires médiatiques respectifs (qui couvrent la presse, la radio, la télé, l'Internet, et les sérums pour agrandir le pénis), Jones et Beck à eux seuls encaissent respectivement 10 et 45 millions de dollars par an. Bordel, ils devraient plutôt remercier les Illuminati de leur rapporter autant !

Comment se fait-il que ces gens deviennent si riches ? Eh bien, si vous écoutez l'émission de Beck, vous serez d'abord informés de l'existence de forces invisibles prêtes à provoquer l'effondrement total de la société, et ensuite à la pause publicitaire vous apprendrez qu'il vend des kits de nourriture d'urgence pour le moment où les bombes atomiques commenceront inévitablement à atterrir sur le sol américain (Seulement 9.500 $ et vous avez de quoi faire vivre votre famille sur des rations lyophilisées pendant la guerre qui vient ! Vous aimez votre famille, hein ?). Les autres grands annonceurs sont les vendeurs d'or, parce que c'est ce que vous utiliserez comme monnaie une fois que le gouvernement s'effondrera (mais ne vous demandez pas pourquoi les vendeurs veulent se décharger de leur or en échange de vos dollars bientôt inutiles).

À l'autre extrémité encore plus psychotique du spectre, Jones met en avant sa propre marque de compléments santé pour réparer les dommages faits à votre corps par le fluor que le gouvernement déverse dans votre réservoir d'eau pour vous assassiner, et par les agents chimiques qu'on vous vaporise par avion, ce que le gouvernement ose appeler des traînées de vapeur.

I HAVE NO IDEA
Ouaip, le même gouvernement qui ne sait pas mettre correctement en place du premier coup un site web est capable de faire tout ça sans accrocs.


Bien sûr, ce sont juste deux exemples parmi ceux qui ont le mieux réussi ― c'est un marché en plein essor avec pléthore de concurrents. Prenez simplement le Britannique David Icke, cet hurluberu qui s'est rendu célèbre pour avoir affirmé que la Lune n'existe pas et que le monde est dirigé par des extra-terrestres reptiles capable de changer de formes. Riez tant que vous voudrez, ce mec a un revenu net de 10 millions de livres, accumulées à travers des ventes de livres et de conférences hors de prix à guichet fermé. Que les gens soient en général intéressés par les reptiliens de la Lune ou qu'ils payent juste un prix aberrant pour mater un taré s'humilier pendant quelques heures, le pognon s'accumule.

Le point-clé est qu'il y a une industrie entière qui vit de complots et doit donc fabriquer des complots pour survivre. Ainsi, quand les tueries de l'Arsenal de la Marine ont eu lieu en Septembre 2013, Jones a immédiatement déclaré que c'était une opération sous faux drapeau orchestrée pour cimenter un soutien à la législation de contrôle des armes. Ce vol de la Maylasia Airlines qui a disparu, qui s'est juste abîmé en mer ? Quelques moments seulement après l'annonce de cette nouvelle, Jones avait un scoop indiquant que l'avion pouvait avoir été converti en arme nucléaire. Le voici en train d'avertir qu'Obamacare est un prélude à un génocide :

Et bien sûr, les anti-vaccins ont réussi grâce à leur campagne à entrer dans la liste des meilleures ventes et ont eu droit à une couverture sympa à la télévision. Ce que nous essayons de dire est que tout cela vient en partie de ce que ces gens ne veulent pas se trouver un vrai boulot.

Elles font ressortir le pire côté des gens
Voici là où ça commence à devenir flippant.

Nous avons longuement souligné le fait que les gens ont tendance à graviter autour de ces théories malgré le manque de preuves… On serait donc tentés de dire qu'ils veulent y croire, comme le dit le poster de l'OVNI dans le bureau de Fox Mulder.

I HAVE NO IDEA
Le poster du bureau de Scully est comme John Belushi dans un sweat d'American College.


Mais en même temps, les théories du complot nous rendent malheureux. Des études ont montré que les gens qui croyaient dans les théories du complot avaient tendance à être plus cyniques envers la vie, se sentaient de plus en plus impuissants, et n'avaient aucune estime d'eux-mêmes. Tout ceci fait que les gens sont encore plus inquiets, et les théoriciens du complot n'hésitent pas à déverser leur colère sur ceux qui ne partagent pas leurs points de vue. Ces tarés du complot de Sandy Hook ne se cantonnent pas à leurs forums, ils ont dégradé les mémoriaux des victimes et harassé les parents d'enfants morts (vous savez, pour ne pas avoir eu l'honnêteté d'admettre qu'ils étaient seulement des acteurs recrutés par les Illuminati).

Ou demandez à Charlie Veitch, un ancien théoricien du complot du 11-Septembre qui a ensuite changé d'avis. Après avoir admis sur Youtube qu'il ne pensait plus que le 11/9 était un coup monté, il avait dû se cacher étant donné que des théoriciens du complot du monde entier le menaçaient de mort. Quelqu'un avait contacté sa mère pour lui dire que Veitch était un pédophile et Alex Jones en avait remis une couche pour le traiter de sociopathe.

I HAVE NO IDEA
Eh bien, si ça ce n'est pas la paille qui dit à la poutre qu'elle délire complètement…


Traitez-nous de dingues, mais c'est comme si les théories du complot faisaient de vous des connards.
La science semble être d'accord. Une expérience de 2011 impliqua des étudiants britanniques de l'université, et après leur avoir donné un aperçu sur des théories du complot populaires telles que le 11-Septembre et l'assassinat de JFK, on leur demanda s'ils aideraient à les réaliser si on leur en donnait la chance. Ceux qui croyaient aux théories du complot étaient aussi ceux qui étaient les plus susceptibles de dire oui. Et ce groupe était le plus enclin à faire chier les gens juste pour le plaisir. Après tout, pourquoi respecter les règles de la société si tout ça n'est qu'une comédie ?

I HAVE NO IDEA
« J'ai volé ton porte-feuille et c'était un coup monté ! »


Et maintenant, nous commençons à voir ce qui pourrait être le véritable effet cancérigène de tout cela…

Elles nous empêchent de résoudre les vrais problèmes
Il y a quelques temps, une autre étude a réuni un groupe de participants à qui on montra le film d’Oliver Stone, JFK, une fiction qui défendait l’idée que l’assassinat de Kennedy était dû à une conspiration au sein du gouvernement américain. Ce film n’est pas un documentaire et ne contient aucune image d’archives ni aucun témoignage – il démontre l’existence d’une conspiration derrière l’assassinat de Kennedy autant que le troisième Transformers démontre que la mission Apollo a découvert des Decepticons sur la face cachée de la lune.

I HAVE NO IDEA
Ainsi que Pink Floyd.


Néanmoins, les comptes-rendus des émotions ressenties par les participants après avoir vu le film montra que la plupart partirent en proie à la colère et au désespoir, accompagné d'un refus généralisé d’accepter l’histoire officielle. Ils rapportèrent après coup que qu’ils avaient perdu leurs illusions sur la politique et qu’ils n’avaient plus envie d’aller voter (après tout, à quoi bon voter si c’est dans tous les cas pour les francs-maçons sionistes illuminatis du nouvel ordre mondial ?) Dans une autre étude, des gens qui avaient entendu parler des théories du complot sur le réchauffement climatique n’avaient plus envie de réduire leur empreinte carbone. Dans les deux cas, les théories leur donnaient l’excuse pour faire ce qu’ils voulaient depuis le début : baisser les bras. Les théories du complot s’avèrent donc être un leurre, une diversion : la version fictive du problème absorbe toute l’énergie qui pourrait être dépensée pour améliorer réellement les choses.

I HAVE NO IDEA
« Les compagnies pharmaceutiques font trop de bénéfices avec les médicaments, c’est pour ça qu’il n’y a pas de remède au SIDA.
- Mais est-ce qu’ils ne se feraient pas bien plus d’argent s’ils vendaient des vaccins aux gens qui n’ont pas le SIDA ?
- OOOUUUHHHH LE MOUTON !!! »


Pendant ce temps, tout le monde fait de son mieux pour réfuter ces théories, comme si mieux informer les gens changeait quoi que ce soit. Pour essayer d’endiguer la vague d’enfants atteints de rougeole parce que leurs parents ont reculé devant le spectre de l’autisme, la science a dû investir de l’argent dans des recherches sur le problème, encore et encore et encore, en publiant étude après étude qui montre qu'il n'y a pas de lien entre les deux. Autant d’argent qui aurait pu être investi dans la recherche contre le cancer ou pour développer de meilleurs vaccins ou même dans un sérum à injecter directement dans le cerveau de Jenny McCarthy pour y éliminer directement la connerie. Mais à la place, on finance des études pour réfuter les mêmes vieilles histoires sur le vaccin qui rend autiste qui ont déjà été réfutées cent fois. Et tout ça pour rien, parce que pour les théoriciens du complot toutes ces nouvelles « preuves » sont juste le signe supplémentaire que le Système est contre eux. « S’il n’y a rien derrière tout ça, pourquoi les scientifiques font-ils autant d’études dessus ? »


Pendant ce temps, alors que s’accumulent les études sur le réchauffement climatique et ses effets toujours plus néfastes, on essaie toujours (mais sans résultats) de convaincre les gens que c’est quelque chose de bien réel, dont les hommes sont responsables. Merde, même le président Obama a dû prendre sur son temps pour produire son certificat de naissance, au lieu d’être à s’occuper du pays ! Tout cela à cause de cet inquiétant travers propre à l’esprit humain, qui fait que nous allons vers les explications les plus invraisemblables des événements, et qu’ensuite nous sommes fiers d’avoir le « courage » de nous opposer à ces maudits « experts » qui nous disent qu’on a tort.

I HAVE NO IDEA
Perchés dans leurs tours d’ivoire avec leurs diplômes officiels et leurs conclusions vérifiables et appuyées sur des faits.


Si vous avez une idée pour résoudre le problème, alors félicitations, vous venez de sauver le monde.

Pour montrer que le CEC n'est pas qu'un endroit austère, notre vénérable institut a mis en place une machine rigolote :

Le crackpot index du 11 septembre
Pour conclure, nous vous rappelons la marche à suivre si les théoriciens du complot vous insupportent grandement :

Coupez Internet, et les conspiros disparaîtront.

Un témoignage qui va dans ce sens

Valid XHTML 1.0 Transitional
Parce que le conspirationnisme a évolué, il fallait que je mette à jour ce site. Finis les petits délires d'altermondialistes qui accusent autrui de leurs insuccès, il y a pire maintenant.

Plus que jamais, l'alt-right ou l'extrême-droite sont devenus de redoutables ennemis qui abusent de slogans simplistes pour mieux faire passer leurs thèses. Les années 2020 seront les nouvelles années 1930.

CEC v2.0 — © 2011-2017 by 240-185
Mail : roundsoftstudioHATTEgmail.com